Antidopage: substances et méthodes interdites

La liste des substances dopantes et méthodes de dopage interdites reprend celle élaborée et proposée par l'Agence mondiale antidopage (AMA), adoptée par le Comité international olympique (CIO) et par les fédérations sportives internationales.

Il existe une distinction entre les contrôles effectués en compétition et hors compétition (entraînement, etc.).
La liste comprend :
. Les classes des substances et méthodes interdites en permanence (en compétition et hors compétition)
. Les substances interdites uniquement en compétition
. Les classes des substances interdites dans certains sports

Substances et méthodes interdites en et hors compétition (en permanance)

Stéroddes androgcnes et autres anabolisants : ils augmentent la masse musculaire mais aussi l'agressivité. La testostérone et ses dérivés synthétiques sont les représentants majeurs de cette classe.

Hormones peptidiques et assimilées : véritables messagers physiologiques, elles posscdent un systcme d'autorégulation r l'intérieur de l'organisme, afin de respecter l'équilibre hormonal (GH, hCG, EPO, MGFs, ACTH par exemple).

Beta-2 mimétiques : 

Classes de substances et méthodes interdites en compétition

Stimulants : ils agissent sur le systcme nerveux central et favorisent l'état de vigilance (amphétamine, éphédrine et cocadne en sont des exemples).

Analgésiques centraux et narcotiques : ils effacent les signaux d'alerte périphériques comme la douleur et posscdent une action neurologique centrale (morphine par exemple). Il faut signaler que la notion de < substances apparentées > a été retirée de cette classe pour laquelle seules les substances mentionnées sont interdites.

Le cannabis est interdit en compétition.

Glucocorticoddes: 

Classes de substances interdites dans certains sports

Alcool (éthanol) : interdit en compétition seulement, dans les sports suivants. La détection sera effectuée par éthylométrie. Le seuil de violation est indiqué entre parenthcses. Si aucune valeur n'est indiquée, la présence de la moindre quantité d'alcool constituera une violation des rcgles antidopage: Aéronautique (FAI) (0.20 g/L), Automobile (FIA) (0.10 g/L), Billard (WCBS) (0.20 g/L), Boules (CMSB)(0.10 g/L), Karaté (WKF) (0.10 g/L), Motocyclisme (FIM) (0.00 g/L), Pentathlon moderne (UIPM) (0.10 g/L) pour les épreuves comprenant du tir, Ski (FIS) (0.10 g/L), Tir r l'arc (FITA) (0.10 g/L).

Site WADA

Processus de controle antidopage


CIPS ANTIDOPING RULES 2009